Comportementaliste Animalier relations homme - animal

   Consultations & Honoraires   Garde à domicile   Adoptions   CONTACT

Chat agressif

Pour savoir pourquoi votre chat vous mord ou vous griffe, il faut essayer de comprendre l'origine de son agressivité.

Les différentes formes d'agressions :
Consulter un vétérinaire pour palier aux problèmes de santé.

L’agression affective
Se limitant en général à des menaces, elle peut aller jusqu'à une attaque violente. On la retrouve dans les séquence de jeu mais également lorsque le chat éprouve une douleur ou de la peur sans possibilité de fuite. Présente pour tout ce qui est d'ordre alimentaire, territorial et hiérarchique (dans un groupe) dans les débuts de la vie du chat, elle apparaît plus tard pour la défense des petits (chez la femelle).

L’agression territoriale
Elle intervient lorsqu'il y a intrusion dans le territoire. Elle est plus fréquente chez le mâle qui défend un territoire plus vaste que celui des femelles. Le chat adoptera des postures offensives puis défensives si l'intrus insiste et attaquera si cela est nécessaire. Lorsque l'intrus renoncera, le chat le poursuivra pour s'assurer de son départ. Si le chat attaque son maître ou d'autres espèces, c’est la socialisation interspécifique qui est en cause.

L’agression par peur
Elle intervient lorsque le chat est dans un espace sans issue et se manifeste par des postures de défense pouvant être parfois accompagnées de salivation, diarrhée, sudation des coussinets plantaires... L’attaque est souvent très brutale et la morsure incontrôlée. Elle peut être due à un défaut de socialisation et s'aggraver par une réaction inadéquate du maître.

L’agression redirigée
Plus fréquentes entre mâles, tous les types d’agressions peuvent être redirigées. L’origine de cette agression : la vue, le bruit ou l’odeur d’un autre chat ou d’un autre animal, des bruits inhabituels, une personne étrangère ou un nouvel environnement. C’est une défense face une menace visuelle, olfactive ou auditive inaccessible. Ne pouvant réagir contre la source, le chat attaque le premier être vivant disponible, un objet ou parfois lui-même. Elle peut se manifester plusieurs heures après ou recommencer après une première agression. Le chat sera agité, hyper vigilant, à l’affût. Si vous vous approchez de votre chat lorsqu’il présente ces signes, il pourrait vous attaquer et vous pourchasser. L’apaisement intervient après l’attaque ou en l’absence de cible.

L’agression par irritation
Elle sert à faire cesser une douleur ou un contact. Le chat feule, crache, cherche à mordre ou à griffer. Un chat anxieux peut mordre et développer une phobie envers ceux qui le touchent. S' il comprend que l’agression peut faire éviter le contact, elle peut se renforcer et se limiter à la morsure sans menace. Traitez la douleur pour éviter une dégradation des relations entre vous. Lors d’intolérance au contact, le chat se laissera caresser pendant un temps plus ou moins long (selon le seuil de tolérance) puis mordra (syndrome du chat caressé mordeur). Cette agression soudaine comprend des signaux discrets. De mauvaises réactions de votre part peuvent entraîner chez votre chat une dégradation des relations et amener de l’anxiété.

L’agression prédatrice
Elle apparaît avant le sevrage et ne répond ni à une peur, ni à une menace. Elle se manifeste même lorsque le chat est repu, seule la consommation de la proie étant conditionnée par la faim. Cette situation souligne le fait que votre compagnon a besoin de joueret que l'on s'occupe de lui. Passez plus de temps à le faire jouer.